Lexique

Salmonelle et salmonellose

salmonelle

Qu’est-ce que la salmonelle ?

La salmonelle est une bactérie naturellement présente dans l’intestin des animaux, des reptiles et des oiseaux. Les bactéries sont généralement transmises aux humains lorsqu’ils consomment des aliments contaminés par les matières fécales (excréments) des animaux. Les aliments contaminés proviennent souvent de sources animales comme la volaille, le bœuf, le lait ou les œufs, mais tous les aliments peuvent être contaminés, y compris les fruits et les légumes. Il est important de se rappeler que les aliments qui sont contaminés par les bactéries ont une apparence tout à fait normale. Il convient donc de toujours utiliser des techniques de manipulation sans risque des aliments.

Les personnes qui consomment des aliments contaminés par la salmonelle peuvent contracter la salmonellose. Cette maladie est plus courante en été qu’en hiver. Comme pour d’autres maladies d’origine alimentaire, les symptômes de la salmonellose peuvent s’apparenter à ceux d’une grippe intestinale, mais peuvent aussi engendrer des maladies graves ayant des effets persistants.

Comment les gens tombent-ils malades ?

Saviez-vous que ?

Les maladies intestinales peuvent être causées par des virus, des bactéries et des parasites et donnent généralement lieu à des vomissements et à la diarrhée. Bien qu’on parle alors de grippes intestinales, ces maladies n’ont rien à voir avec les virus grippaux causant des affections respiratoires.

Les animaux et les humains peuvent être porteurs de la salmonelle. Ils peuvent ensuite contaminer des aliments, des surfaces, d’autres animaux ou d’autres humains. Les aliments peuvent être contaminés à la salmonelle au moment du dépeçage de la viande, lorsque les aliments sont manipulés par une personne infectée à la salmonelle, ou par contamination croisée, lorsque des aliments crus ou des animaux ne sont pas manipulés adéquatement.

La cause la plus courante des cas de salmonellose est la consommation d’aliments contaminés qui n’ont pas été cuits suffisamment. La salmonelle se trouve généralement dans les aliments suivants :

  • viande crue ou pas assez cuite (surtout la volaille)
  • œufs crus ou pas assez cuits
    • aliments faits maison comme les vinaigrettes, la sauce hollandaise, la mayonnaise, la crème glacée, la pâte à biscuits, le tiramisu et les glaçages
  • fruits et légumes crus (notamment les germes et les cantaloups) et leur jus
  • produits laitiers non pasteurisés comme le lait cru et les fromages au lait cru, les desserts fourrés à la crème et les garnitures à la crème
  • gâteries pour les animaux domestiques
  • poisson et crevettes

Vous pouvez également être exposé à la bactérie salmonelle si :

  • vous ne lavez pas les fruits et les légumes frais avant de les consommer;
  • vous ne nettoyez pas complètement les surfaces de travail utilisées pour préparer la viande crue et d’autres aliments;
  • vous ne vous lavez pas les mains avec du savon après avoir manipulé de la viande crue ou après être allé aux toilettes;
  • vous ne vous lavez pas les mains avec du savon après avoir touché des animaux de compagnie, surtout les animaux qui ont la diarrhée ou les animaux exotiques comme les serpents, les tortues et les reptiles.

Quels sont les symptômes et le traitement ?

L’infection à la salmonelle est associée à un vaste éventail de symptômes. Certaines personnes ne seront pas malades du tout, mais peuvent quand même transmettre la bactérie à d’autres personnes. D’autres penseront avoir attrapé une mauvaise grippe. Dans de rares cas, la personne devient gravement malade et doit être hospitalisée.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose présentent les symptômes suivants de 6 à 72 heures après l’infection :

  • fièvre
  • tremblements
  • diarrhée
  • crampes abdominales
  • maux de tête (avec apparition subite)
  • nausées
  • vomissements (parfois)

La maladie dure généralement de quatre à sept jours, et la plupart des malades se rétablissent sans traitement. Comme pour toute maladie causant la diarrhée ou des vomissements, la personne infectée doit boire beaucoup de liquides pour remplacer les liquides organiques perdus et empêcher la déshydratation. Dans les cas graves, les patients doivent recevoir des fluides par voie intraveineuse. N’importe qui peut contracter la salmonellose, mais les femmes enceintes, les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de complications graves.

Dans certains cas, la salmonelle peut envahir l’appareil circulatoire et d’autres parties du corps, ce qui provoque une maladie grave et, chez les sujets vulnérables, la mort. Dans les cas graves, on peut administrer des antibiotiques au patient. Toutefois, certains types de salmonelle sont devenus résistants à de nombreux antibiotiques d’usage courant.

Un petit nombre de malades éprouvent plus tard des douleurs articulaires, une irritation oculaire et une miction douloureuse. C’est le syndrome Reiter. Cela peut durer des mois, voire des années et, parfois, se transformer en arthrite chronique, une maladie difficile à traiter.

Comme plusieurs maladies provoquent des symptômes similaires, la seule façon de diagnostiquer la salmonellose consiste à analyser en laboratoire les matières fécales du malade. Lorsque les tests confirment la présence de salmonelle, d’autres tests peuvent permettre de déterminer le type de salmonellose et l’antibiotique qui convient le mieux.

Source : Canada.ca

Réagir