Aliments gras et sucrés Articles

Chewing-gum = danger ?

Le chewing-gum est actuellement un secteur en plein essor ! Il cible tous les âges : les enfants avec le bubble-gum, les jeunes ados avec les chewing-gums aux fruits, les plus âgés avec ceux à la chlorophylle et ceux à la mente forte pour les adultes. Rien n’est laissé au hasard en partant des campagnes de marketing au placement en rayon (près des caisses) pour une gomme à mâcher soit disant bonne pour la santé.

En effet, le chewing-gum aurait des vertus pour notre organisme comme par exemple d’améliorer notre humeur, de nous déstresser, d’améliorer la mémoire en oxygénant le cerveau, d’aider à la digestion après un repas (par l’augmentation de la sécrétion salivaire), ou encore de diminuer les risques de caries dentaires. Certains chewing-gums les plus insolites venus de l’étranger permettraient même de faire gonfler vos seins, de réduire le cancer voire de favoriser l’érection ! Qu’en est-il de toutes ces « gommes à mâcher », sont elles réellement aussi vertueuses qu’elles le prétendent ?

D’après l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-dentaire) le chewing-gum permettrait également un retour beaucoup plus rapide à la normale du ph de la bouche diminuant ainsi le risque de développer des caries. Comme vous le verrez dans Envoyé Spécial – Mystère et Boule de Gomme (ci-dessous) l’intégrité de l’UFSBD peut être controversée car en effet ce sont les industriels de la gomme à mâcher qui la financent à hauteur de 10%!

Il y a quelques années certains médecins ont constatés que des personnes présentaient des troubles digestifs sévères (source : Le Quotidien du médecin, décembre 2007). L’état de ces personnes était due à une très grande consommation de chewing-gums sans sucres. Pour remplacer le sucre, certains chewing-gums sont composés de sorbitol, un édulcorant au pouvoir sucrant également utilisé pour des constipations passagères. D’après le British Medical Journal, 5 à 20 grammes de sorbitol par jour suffirait à causer des troubles dans les intestins (ballottements, flatulences, diarrhées aiguës, etc.) et qu’au delà il y a des risques de pertes de poids. Il faut savoir qu’un chewing-gum en contient 1,25 gramme.  La gomme à mâcher provoquerait également de l’aérophagie (air dans l’estomac) et favoriserait les ulcères !

Un des autres ingrédients « classiques » des chewing-gums sans sucres est le Xylitol (E967). C’est un polyol extrait de l’écorce de bouleau qui est un substitut au sucre classique. Il a le même pouvoir sucrant et le même goût que le saccharose (et est quasiment deux fois moins calorique). D’après l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) « les chewing-gums au xylitol diminuent le risque de carie dentaires chez les enfants ». Sachez tout de même que le xylitol  à de fortes doses vous expose à un risque de diarrhée osmotique.

Analyse des ingrédients :

Nous avons repris la liste d’ingrédients d’un paquet de chewing-gums au hasard et avons mis en valeur les ingrédients néfastes ou du moins « à éviter » sur l’étiquette avec leurs descriptions au dessous. Vous constaterez par vous même que nombreux sont les ingrédients qui nuisent à la santé.

Acesulfame-k E950 : édulcorant 200 fois plus sucrant que le sucre. Il serait plus dangereux que la saccharine et l’aspartame.
Risque pour la santé : hausse de cholestérol, cancers, problèmes aux poumons, hypoglycémie, etc.

(Source : www.danger-sante.org/category/additifs-alimentaires)

L’aspartame E951 : il est très utilisé dans les produits lights (boissons, gâteaux, chewing-gums, etc.)

Risques pour la santé : des troubles digestifs, des maux de tête, insomnies, prise de poids, douleurs articulaires, trous de mémoire, crises de panique, infertilité, etc. (Pour la liste complète voir l’article Produits Light et Aspartame = Danger ! )

E141
Type: Colorant.
Nom: Complexes cuivriques des chlorophylles et des chlorophyllines.
Couleur: Vert.
Remarque: Produit chimique. Innocuité mal connue. A éviter.

E171
Type: Colorant.
Nom: Bioxyde de titane.
Couleur: Blanc.

Remarque: Produit chimique. Innocuité mal connue. Dans le doute, s’abstenir. (Source : www.medecinesnaturelles.com)

Maltitol : provoquerait des troubles intestinaux (crampes d’estomac, aérophagie voire diarrhée pour certaines personnes). (Source : http://lowcarbdiets.about.com/od/nutrition/a/maltitol.htm)

Sorbitol : provoquerait des diarrhées et des grandes pertes de poids à de fortes doses. (Source : http://avosoignons.blogspot.com/2008/01/le-sorbitol-provoque-des-diarrhes-et.html)

Antioxygène BHA, Gomme base : voir Envoyé Spécial – Mystère et boule de gomme (ci-dessous)

Dans le reportage d’Envoyé Spécial vous verrez que la « gomme base » est constituée de nombreux composants chimiques pour le moins étranges tels que le lithium (utilisé dans les batteries), l’acétate de polyvinyle (utilisé dans certaines colles et peintures). L’antioxygène BHA présent dans la plupart des chewing-gums est quand à lui susceptible d’être cancérigène pour l’homme, de quoi faire réfléchir…

Envoyé Spécial – Mystère et boule de gomme (Part 1) :

Envoyé Spécial – Mystère et boule de gomme (Part 2) :

33 commentaires

  • Si il n est pas à base de cochon il est meilleur (musulmane) le cochon contient plus de danger je le chewing-gum en plus c’est prouve dans le Coran saint

  • D’accord ras le bol des additifs alimentaires mais le moins pire reste le Xylitol qui est basifiant d’après les études et un article que j’avais lu sur le site equilibreaunaturel.com …Sauf qu’en France on ne trouve aucun chewing gum qu’à base de xylitol…En Belgique oui aux USA oui même avec indiqué sans ogm, sans lécithine, etc…chez nous il y a toujours de l’aspartame ou d’autres merdouilles !!!

  • dire que je vient d’en acheter .. je vais les jeter ! berk ! j’en mange environs 3 par mois .. sois environ 1 par semaine même moin donc sa vas ..

  • Tout ceci est vrai pour les « chewing gum » que l’on trouve communément dans le commerce. J’ai 73 ans et je consomme depuis 4 ans une marque de chewing gum qui offre un produit absolument naturel. Certes, il n’a pas la saveur (fausse) des chewing gum ordinaires mais il ne contient aucun additif dangereux comme ceux décrits ci-dessus. Il s’agit de la marque américaine GLEE.

Réagir