Aliments gras et sucrés Articles

L’Huile de Palme

L’huile de palme est utilisée dans l’agroalimentaire (80%), les cosmétiques (19%) et dans les Bio carburants (1%). Son très faible coût de production, sa capacité à conserver les aliments et à les rendre moelleux font de ce produit l’élément phare des industriels.

L’huile de palme devrait plutôt porter le nom de « graisse de palme » car elle est dure à température ambiante à cause de sa richesse en acides gras saturés (qui est bien supérieure à celle des graisses animales comme le beurre, par exemple).

On en trouve dans une grande diversité de produits tels que les biscuits, confiseries, pains industriels, barres chocolatées, céréales, margarine, crème glacée etc. (mais aussi dans certains savons, parfums, cosmétiques…).

Comme les gras trans, les gras saturés font également augmenter le mauvais cholestérol. Ainsi rajouter du gras (ici huile de palme) dans une alimentation déjà très riche en gras saturés est mauvais pour la santé.

Préférez plutôt les gras polyinsaturés (oméga 3, par exemple) qui améliorent la tension artérielle, réduisent l’accumulation de plaques et font surtout baisser le taux de mauvais cholestérol.

Plus concrètement, les aliments de la famille des polyinsaturés sont certains poissons (saumon, truite, hareng, sardine …), l’huile de lin, les graines de lin moulues…

Il est bien sur conseillé de limiter la consommation de gras trans et saturée en privilégiant les gras monoinsaturés et polyinsaturés pour votre santé de manière générale et plus particulièrement pour votre cœur.

Non seulement mauvais pour la santé, l’huile de palme est également un désastre écologique :

En effet pour répondre à une demande croissante (première huile végétale consommée au monde), les plantations de palmiers à huile (Elaeis guineensis) remplacent peu à peu les forêts du sud-est asiatique et celle de l’Afrique centrale. Cette déforestation ravage toute la bio diversité présente dans les forets tropicales et menace un nombre considérable d’espèces animales et végétales au profit d’une monoculture.  Ce désastre se fait par le feu et cause également un rejet très important de CO2 dans l’atmosphère (l’Indonésie est devenu le troisième producteur de CO2 de la terre à cause des feux de forêts).

« Toutes les 10 secondes, une superficie de forêt équivalente à un terrain de football disparaît en Indonésie. L’extension des plantations de palmiers à huile en est, de loin, la première cause. En Europe, l’huile de palme est devenue, en quelques années, indispensable à la fabrication de nombreux produits de consommation courante. » source : www.amisdelaterre.org

L’ouvrage « Le scandale des singes pour l’huile » publié par les Amis de la Terre affirme que sans une intervention urgente, le commerce de l’huile de palme causerait l’extinction des seuls grands singes d’Asie d’ici 12 ans !

Cette huile végétale se trouve dans un produit sur 10 dans nos supermarchés selon une étude récente.

Notons tout de même le geste du groupe Casino qui retire l’huile de palme de l’ensemble de ces produits de marque Casino suite à une nouvelle polémique en France sur l’huile de palme.

Tout n’est pas parfait car les produits de la marque Casino contiennent vraisemblablement des OGM, additifs alimentaires et résidus de pesticides. Cela reste tout de même une initiative qui mérite d’être encouragée.

Une vidéo sur l’impact de l’huile de palme sur la déforestation :

8 commentaires

  • dès votre second paragraphe j’ai céssé de vous lire tellement j’étais éffaré par le manque de justesse scientifique et vos propos tout bonnement inepte:
    « L’huile de palme devrait plutôt porter le nom de “graisse de palme” car elle est dure à température ambiante à cause de sa richesse en acides gras saturés (qui est bien supérieure à celle des graisses animales comme le beurre, par exemple). »
    premièrement : toute les huiles sont des graisse comme vous dites si bien. d’ailleurs ce n’est que ça , des acides gras.
    secondement: richesse en acide gras bien supérieur a celle des graisse animale .. faite juste une recherche de trente seconde sur le net que vous utilisé si bien pour désinformer et dites moi ce que vous avez trouvé. bientot on va me dire de cuisiner au saindoux pour ma santé.

    • cyrille,

      vous devriez lire plus en détail cet article, car vous avez de graves lacunes. Pas très judicieux pour donner des leçon ! Les matières grasses (3 acides gras fixés à une molécule de glycérine) composent les huiles et graisses. La différence entre la graisse et l’huile est sa duretée suivant la température (Cyrille 0 dangersalimentaires 1). Comme vous le sugérrez, il suffit de se renseignner (sur internet ça suffit).

      Ensuite vous n’êtes pas capable de lire correctement « secondement: richesse en acide gras ». Acides gras SATURES. Ensuite si le beurre contient plus d’acides gras saturés, il contient de l’EAU ! Au final si on ajoute l’eau… le beurre est moins gras et moins riche en acides gras saturés (Cyrille 0 dangersalimentaires 2), car on consomme toujour sle beurre avec son eau qui la compose.

  • Palme beurre

    Acides gras saturés 49,3 % 51,4 %
    monoinsaturés 37 % 21,0 %
    poly oméga6 9,1 % 2,7 %
    oméga3 0,2 % 0,3 %
    Trans 0 % 4,4 %
    Source : http://www.lanutrition.fr/

    L’huile de palme n’est donc pas plus mauvaise que le beurre pour la santé.
    Pour l’environnement, c’est autre chose !!!

    En outre, la biodisponibilité des acides gras (position dans le triglycéride) est plutôt favorable à l’huile de palme

    • Michel,

      une précision. Au sein des acides gras saturés, il ya différents types d’acides gras (petite, longue chaine). L’acide palmitique, dont l’huile de palme contient une grande majorité, est un des plus nocif. La disponnibilité de l’acide palmitique est réduite mais loin d’être faible. En réalité, dan sle corp humain et contrairement aux modèles, l’acide palmitique est assez bien disponnible dan sl’huile de palme. Contrairement aux mensonges du « Dr » Grailles (ancien du criad, 1er producteur de plan de plamier mondial).

  • Bonjours chers internautes .
    Je voudrais importer des conserve de Sardine à base d’huile de palm. Vos avis me seront d’une grande importance.

    Merci de réagis massivement !

Réagir