Actualité Année 2013 Mars

De la matière fécale dans les tartes IKEA ?

Tarte Ikea - chokladkrokant

Tarte Ikea - chokladkrokant

Le groupe Ikea a annoncé mardi qu’il retirait de ses cafétérias dans 23 pays des tartes sur lesquelles les autorités sanitaires chinoises ont trouvé des bactéries généralement témoins d’une contamination fécale.

Ikea a indiqué à l’AFP avoir pris cette décision après la destruction par les douanes chinoises de 1 800 gâteaux appelés « chokladkrokant » (« croquants au chocolat », une tarte aux amandes avec du chocolat, de la crème au beurre et du caramel) interceptés dans le port de Shanghai en novembre.

D’après le quotidien anglophone Shanghai Daily, des tests avaient permis de déterminer qu’ils contenaient « un niveau excessif de bactéries coliformes ». Ces bactéries, normalement peu dangereuses pour les consommateurs, sont généralement « une indication de contamination fécale, même si ce n’est pas toujours le cas« , a expliqué à l’AFP un microbiologiste de l’autorité de sécurité alimentaire suédoise, Mats Lindblad.

Les tartes en question ont été fabriquées par un fournisseur suédois, Almondy.

Une porte-parole d’Ikea, Ylva Magnusson, a souligné que le niveau de concentration de ces bactéries ne posait pas de danger grave pour la santé publique. Elle a déclaré qu’« il y a des indications selon lesquelles les niveaux de bactéries découverts sont bas mais nous devons évidemment connaître le chiffre exact, et savoir ce qui s’est passé ».

Tarte Ikea - Chokladkrokant

Cliquez pour agrandir

D’après le quotidien Sud-Ouest, Ikea aurait confirmé à la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), que deux lots de ces tartes contaminées ont été commercialisées dans ses cafétérias en France. Le groupe ajoute qu’il a retiré ces lots et effectué des prélèvements sur d’autres lots de ces produits. La DGCCRF quant à elle « vérifie […] l’efficacité du système d’auto-contrôle interne mis en place par Ikea, ainsi que tous les éléments relatifs à cette affaire », nous rapporte Sud-Ouest.

Fin février et début mars, Ikea avait retiré de la vente dans 25 pays des boulettes de viande, après la découverte de l’ADN de cheval qui n’était pas mentionné sur l’étiquette.

L’alimentation a représenté lors de l’exercice 2011-2012 (achevé fin août) 4,7% du chiffre d’affaires d’Ikea, avec des ventes de 1,3 milliard d’euros.

Article similaire :

Sources :

  • AFP
  • Sud-Ouest

17 commentaires

    • Merci de bien lire l’article avant de critiquer les chinois comme certains l’ont fait…

      Le fournisseur du produit est suédois, c’est la douane chinoise qui a contrôlé la cargaison… Donc au contraire les chinois contrôle peut-être plus que nous en France…

  • Je trouve ça dommage de retirer ces tartes, j’en ai acheté au moins 10 et leur goût était MER-VEIL-LEUX !!! <3 Les chiens mangent les crottes de chats car il y a encore des nutriments dedans alors pourquoi pas nous ? Il est temps de changer nos habitudes alimentaires.

  • J’ai apprécie la tarte, mais je trouve que le goût du caca ne se sentait pas assez ( à mon goût ), moi étant scatophile. Je ne comprends pas pourquoi cela dégoûte les autres …

    Après, les goûts et les couleurs…

    • D’accord avec toi !! Les gens s’inquiète pour rien !!! Personne n’est mort ! C’est tjrs moins dangereux que la pate a tartiner ou les bonbons !

  • Bonjour à tous, je ne suis pas d’accord avec cette article, j’ai mangé au moins une vingtaine de fois cette tarte délicieuse et je suis en très bonne santé <3 ! Je tiens à signaler que les chiens mangent les crottes de chats car il y a encore des nutriments… Pourquoi ne pas faire pareil ! Nous venons tous du même endroit ( le vagin de notre mère lol !), nous sommes des mammifères ! Il est temps de changer nos habitudes de consommation et d'alimentation ! Alors VIVE LA MERDE !

    • Je t’avoue que je n’étais pas au courant pour les nutriments, mais voilà une raison de plus à ajouter à liste !Comme tu dis Vive la merde !
      Si jamais tu souhaiterais qu’on s’échange des recettes de caca, pas de problème, as-tu déjà fait des beignets ?

      (amusant votre pseudo, ça me rappelle un acteur)

  • C’est évident que pour certain, la matière fécale peut représenter une sorte de menace, mais comme le dit si bien El Diablo, les animaux la mangent ! Notamment les lapins.
    Les avis sont partagés si je puis dire ainsi, mais c’est le chemin de la vie qui est parsemé d’embûches !
    Que nous soyons pour ou contre manger de la merde n’a aucune importance, mais le vrai problème est que nous DEVONS choisir si nous voulons la manger ou pas, et IKEA ne nous a pas laissé ce choix. C’est là que se situe le vrai problème !

  • Nabilladu62 a ouvert une nouvelle problématique … C’est vrai que Ikea n’a pas respecté le choix du producteur !
    Néanmoins, personne n’est mort et les tartes n’ont pas un si mauvais goût … J’en avais offert à de la famille et ils l’ont adorés ! Je pense que les gens sont trop indulgents envers les producteurs, qui font de leur mieux ! Même si c’est de la merde ! La preuve même les animaux mangent leurs escrements ! C’est naturel !

  • Nabilladu62 a ouvert une nouvelle problématique… C’est vrai que Ikea n’a pas respecté le choix du consommateur ! Mais néanmoins, il n’y a pas mort d’homme et les tartes n’ont pas si mauvais goût après tout. Je pense que les gens sont trop indulgent envers les producteurs ! Ils sont de leur mieux même si c’est de la merde ! Les animaux mangent bien leurs escrements ! C’est naturel ! Alors pourquoi pas nous ?

  • Chère Nabilla, je ne suis pas tout à fait d’acc avec ce que vous dites à propos du choix de vouloir manger ou non des déjections! D’après moi la problématique c’est de savoir pourquoi il est mauvais de manger de la crotte ? et pourquoi le marquer en grand sur l’emballage? Marque t-on que certains produits contiennent du gluten ou d’autres produits allergisants en police 72 ? Non! Nous rentrons dans une nouvelle ère, celle de la post-surconsommation, nous devons retourner a l’essentiel car quelqu’un a dit que l’on ne naît pas pour manger mais l’on mange pour vivre; et bien moi je suis en totale symbiose avec cette phrase! Une nouvelle économie est en marche: celle du retour aux sources, nous devons montrer le chemin en proposant par exemple des crottes de chats nourris aux déchets de table surgelé ou en proposant des ateliers culinaires familiaux proposants une récolte de caca (ce qui nettoierait nos villes) sur les trottoirs suivi de cours de cuisines.

Réagir