InVS Lexique

InVS

InVS : Institut de Veille Sanitaire

Créé en 1998, l’InVS est un établissement public, sous la tutelle du ministère chargé de la Santé, qui a pour mission de surveiller en permanence l’état de santé de la population.

Les missions confiées à l’InVS recouvrent :

1) La surveillance et l’observation permanentes de l’état de santé de la population
L’InVS participe au recueil et au traitement des données sur l’état de santé de la population à des fins épidémiologiques, en s’appuyant notamment sur des correspondants publics et privés constituant le réseau national de santé publique ;

2) La veille et la vigilance sanitaires
L’lnVS est chargé de rassembler, analyser et actualiser les connaissances sur les risques sanitaires, leurs causes et leur évolution ; de détecter de manière prospective les facteurs de risque susceptibles de modifier ou d’altérer la santé de la population ou de certaines de ses composantes, de manière soudaine ou diffuse ; d’étudier et de répertorier, pour chaque type de risque, les populations les plus fragiles ou menacées ;

3) L’alerte sanitaire
L’InVS doit informer sans délai le Ministre chargé de la santé en cas de menace pour la santé de la population ou de certaines de ses composantes, quelle qu’en soit l’origine, et lui recommander toute mesure ou action appropriée pour prévenir la réalisation ou atténuer l’impact de cette menace ;

4) Une contribution à la gestion des situations de crise sanitaire
L’InVS propose aux pouvoirs publics toute mesure ou action nécessaire.

L’InVS participe, dans le cadre de ses missions, à l’action européenne et internationale de la France, notamment à des réseaux internationaux de santé publique dédiés à la surveillance et à l‘alerte sanitaires.

Champ d’action

Les missions de l’InVS s’appliquent à l’ensemble des domaines de la santé publique :

Les maladies infectieuses, les effets de l’environnement sur la santé, les risques d’origine professionnelle, les maladies chroniques et les traumatismes et les risques internationaux et tropicaux.

Site internet de l’InVS : www.invs.sante.fr

Réagir